Jean-Jacques Dejeunes, photographe - Iran ( – les plus récentes images) http://www.jjdejeunes.com Faire admirer la beauté que l’on ne distingue pas... l’espace d’un instant que l’on ne perçoit déjà plus. fr-FR Sat, 21 Sep 2019 12:23:00 +0200 Sat, 21 Sep 2019 12:23:00 +0200 http://blogs.law.harvard.edu/tech/rss ZenPhoto RSS Generator Citadelle Karim Khân (Les rues de Shirâz) Citadelle Karim Khân
Les pelouses qui entourent la citadelle Karim Khân accueillent les Shirazi venus prendre le frais en fin de journée.]]>Date: 25 juillet 2019]]>
Les rues de Shirâz Wed, 25 Oct 2017 00:00:00 +0200
Cuisine de rue (Les rues de Shirâz) Cuisine de rue
On trouve à se restaurer sur les trottoirs.]]>Date: 25 juillet 2019]]>
Les rues de Shirâz Wed, 25 Oct 2017 00:00:00 +0200
Restaurant (Les rues de Shirâz) Restaurant
Dernière étape gastronomique en Iran avant notre retour en France.]]>Date: 25 juillet 2019]]>
Les rues de Shirâz Wed, 25 Oct 2017 00:00:00 +0200
Station d'autobus (Les rues de Shirâz) Station d'autobus
Les autobus urbains sont très économiques, mais souvent bondés. Un couple marié ne peut pas voyager ensemble car l'arrière du bus est réservé aux femmes et l'avant aux hommes (ou parfois l'inverse).]]>Date: 25 juillet 2019]]>
Les rues de Shirâz Wed, 25 Oct 2017 00:00:00 +0200
De larges avenues (Les rues de Shirâz) De larges avenues
La ville de Shirâz est réputée pour la douceur de son climat et jadis pour son vignoble dont est issu la syrah, un cépage désormais cultivé partout dans le monde (Côtes du Rhône en France)... sauf en Iran, pour cause de Révolution islamique.]]>Date: 25 juillet 2019]]>
Les rues de Shirâz Wed, 25 Oct 2017 00:00:00 +0200
Place Shohadâ (Les rues de Shirâz) Place Shohadâ
Au début des années 2000, le percement d'un tunnel sous l'avenue Zend a permis de supprimer la circulation automobile en surface et d'organiser une vaste zone semi-piétonne reliant la citadelle Karim Khân, le musée Pârs, la mosquée du Vakil, l'ancien hammam et les deux moitiés du bazar Vakil.]]>Date: 25 juillet 2019]]>
Les rues de Shirâz Wed, 25 Oct 2017 00:00:00 +0200
À un carrefour (Les rues de Shirâz) À un carrefour
À côté de la grosse boîte aux lettres jaune, on remarque une autre boîte bleue et jaune plus discrète. C'est un tronc de bienfaisance servant à recevoir les offrandes. Installés sur les trottoirs, on en trouve même dans les villages les plus modestes. Le système Zakafe prévoit la redistribution aux déshérités du cinquième de la richesse. Tout le système caritatif et des prestations sociales est géré par des fondations charitables dont le fonctionnement reste discret et obscur, en particulier sans contrôle, sans organigramme, sans bilan financier et exempt d'impôts. Ainsi, la fondation des déshérités, placée sous la tutelle du Guide Suprême, représenterait 7 à 10 % du PIB.]]>Date: 25 juillet 2019]]>
Les rues de Shirâz Wed, 25 Oct 2017 00:00:00 +0200
Marchand de primeurs (Les rues de Shirâz) Marchand de primeurs
]]>Date: 25 juillet 2019]]>
Les rues de Shirâz Wed, 25 Oct 2017 00:00:00 +0200
Jus de fruits (Les rues de Shirâz) Jus de fruits
Quelques instants plus tard, alors que je faisais quelques clichés au coin de la rue, la jeune Shirazi du comptoir venait me rejoindre, m'offrant en présent un verre de jus de grenade pour me remercier d'avoir photographié le propriétaire de la boutique. Profondément touché par cette délicate attention, je la remerciais de mon mieux par un salut en guise de "Salam" qui signifie : "Que la paix soit avec vous."]]>Date: 25 juillet 2019]]>
Les rues de Shirâz Wed, 25 Oct 2017 00:00:00 +0200
Perruquier (Les rues de Shirâz) Perruquier
En Iran, les femmes doivent avoir la tête couverte par un foulard et cependant elles peuvent acheter des perruques... en vrais cheveux ?]]>Date: 25 juillet 2019]]>
Les rues de Shirâz Wed, 25 Oct 2017 00:00:00 +0200