Jean-Jacques Dejeunes, photographe - Alchimie ( – les plus récentes images) http://jjdejeunes.com Faire admirer la beauté que l’on ne distingue pas... l’espace d’un instant que l’on ne perçoit déjà plus. fr-FR Thu, 19 Sep 2019 22:55:09 +0200 Thu, 19 Sep 2019 22:55:09 +0200 http://blogs.law.harvard.edu/tech/rss ZenPhoto RSS Generator Planche 9 (Mutus Liber XVIIIe s.) Planche 9

Les piquets porteurs de linge, visibles sur la 4ème planche, sont remplacés par six plats contenant la rosée essorée par le couple d'alchimistes.

Si le Bélier et le Taureau représentent les saisons propres à l'Œuvre et les deux principes (Mercure et Soufre), chacun a aussi son correspondant dans l'influx cosmique tombant d'entre le Soleil et la Lune : la gueule (rouge) pour le Taureau, l'or pour le Bélier.

]]>Date: 04 septembre 2014]]>
Mutus Liber XVIIIe s. Thu, 04 Sep 2014 10:55:05 +0200
Planche 11 (Mutus Liber XVIIIe s.) Planche 11

L'ampoule que maintiennent les deux angelots renferme à présent le Soufre et le Mercure dans leur composition de nature.

La terre dans laquelle se tenaient le Soleil et la Lune dans l'œuf philosophal de la 8ème planche est maintenant disparue. Ainsi dégagé de son corps terrestre, le composé s'est élevé au degré médian de pureté qui est celui de la blancheur.

]]>Date: 04 septembre 2014]]>
Mutus Liber XVIIIe s. Thu, 04 Sep 2014 10:55:21 +0200
Planche 8 (Mutus Liber XVIIIe s.) Planche 8

 Nous assistons ici aux sublimations du Mercure ou aigles et les dix oiseaux correspondent aux dix serpents du caducée d'Hermès. Cette sublimation se fait dans une ampoule de verre laquelle représente le vitriol (vitri oleum). Dans cette huile de verre se forme le Rébis qui est ici en potentialité, c'est-à-dire que le Soleil et la Lune sont encore enfermés dans la terre résiduelle.

Dans le registre inférieur, la lampe de l'athanor manque à la base du four qui ne brûle donc pas. Autour du fourneau, le couple d'alchimistes nous offre une précieuse indication, à savoir que, dans cette période de l'Œuvre, le Soufre est passif, seul le Mercure s'anime, s'active.

]]>Date: 04 septembre 2014]]>
Mutus Liber XVIIIe s. Thu, 04 Sep 2014 10:55:04 +0200
Planche 13 (Mutus Liber XVIIIe s.) Planche 13

La rose que contenait le flacon de la 10ème planche est remplacée par un minuscule soleil.

Par rapport à l'édition de La Rochelle, nous  constatons les différences suivantes :

­­• Dans le ballon représentant l'œuf philosophique clos sur la flamme activée du souffleur, le bain mercuriel a quasiment disparu. Plus important, sa surface est plane alors que, sur l'original de 1677, elle n'a pas changé par rapport à l'illustration 2 du registre supérieur.

• La corde rigide de l'arc de Diane est détendue.

]]>Date: 04 septembre 2014]]>
Mutus Liber XVIIIe s. Thu, 04 Sep 2014 10:55:37 +0200
Planche 12 (Mutus Liber XVIIIe s.) Planche 12

Pour la troisième fois, Altus nous présente la récolte de la rosée indispensable à l'Œuvre.

Il est important de noter la transformation physique du Bélier entre les planches 4, 9 et 12, alors que l'apparence du Taureau n'a pas sensiblement changé. Curieusement, nous constatons l'inverse sur l'édition de La Rochelle.

]]>Date: 04 septembre 2014]]>
Mutus Liber XVIIIe s. Thu, 04 Sep 2014 10:55:34 +0200
Planche 4 (Mutus Liber XVIIIe s.) Planche 4

Cette 4ème planche ouvre une série de trois, les deux autres étant les 9ème et 12ème planches.

L'influx cosmique qui descend en triangle igné d'entre le Soleil et la Lune porte, sur les images en noir et blanc, le message héraldique de ce que nous pouvons admirer ici en couleur : l'or et la gueule (rouge). Le fluide issu des deux luminaires tombe à l'horizon sur la terre ; la rosée récoltée par le couple d'alchimistes s'écoule, elle, dans un simple récipient.

Par rapport à l'édition de La Rochelle, nous  constatons les différences suivantes :

• Un détail, qui n'apparaît que dans l'œuvre d'Altus, nous permet de contrôler l'ordre successif de ces trois images. En alignant le bord extérieur de ces gravures, la Lune grossit, la plus petite étant en 4 et la plus forte en 12. Ainsi, la puissance de l'astre va en augmentant pour être en sa pleine force à la planche 12.

• De même, une autre indication importante a été omise ici. La flèche aiguë jaillissant du paysage, à droite, a été remplacée par un clocher d'église qui ne reproduit plus la croix de Lorraine, symbole de la cendre ou de cette poudre saline de laquelle les auteurs sont unanimes à dire qu'elle ne devra pas être négligée.

]]>Date: 04 septembre 2014]]>
Mutus Liber XVIIIe s. Thu, 04 Sep 2014 10:54:33 +0200
Planche 1 (Mutus Liber XVIIIe s.) Planche 1

L'auteur de cette version en couleur du Mutus Liber n'a pas été fidèle à l'édition princeps d'Altus parue à La Rochelle en 1677. Nous aurons l'occasion d'y revenir à plusieurs reprises lors du commentaire de chacune des quinze planches de cet opus.

Par rapport à l'édition de La Rochelle, nous constatons les différences suivantes :

• Les deux branches du rosier étaient à peu près circulaires, tandis que nous les voyons ici fortement écrasées dans leur largeur. À l'origine, échelle et rosiers formaient le symbole du Sel dans le même temps où les anges précisaient sa qualité double.

• Altus avait disposé différemment les cinq mots de sa première ligne en rejetant à droite de l'échelle philosophique le "R" du mot "LIBER", ce qui a été interprété par Eugène Canseliet dans son commentaire.

Les trompettes, instruments de cuivre, sont une allusion à Vénus, c'est-à-dire à la vibration céleste par ailleurs dénommée Verbe. La parole s'adresse au sujet de l'Œuvre, à Jacob figé dans sa léthargie. Cette terre des philosophes est appelée à devenir la terre philosophale dont la rougeur présage le lever proche de l'astre.

La position contradictoire de la Lune (dernier quartier) donne le sentiment que nous sommes en présence du miroir de nature, ce qui expliquerait son retournement. Voilà aussi pourquoi les trois références à la Bible doivent être lues de droite à gauche... ou dans un miroir.

]]>Date: 04 septembre 2014]]>
Mutus Liber XVIIIe s. Thu, 04 Sep 2014 10:55:58 +0200
Planche 15 (Mutus Liber XVIIIe s.) Planche 15

Cette planche nous montre l'ascension de l'Adepte quittant le plan terrestre. Le Songe de Jacob (Sulat) s'est réalisé.

Les armoiries figurant sur l'écu placé en pendentif appartenaient au sieur des Marez.

Il peut paraître surprenant que les deux roses aient été représentées en rouge, il aurait été plus judicieux que l'une d'entre elles le soit en blanc.

"Oculatus Abis" ("Tu t'en vas clairvoyant"). Chaque jour apporte un peu plus de lumière à l'Adepte et, pour celui qui n'atteint pas le stade final de la Pierre Philosophale, le chemin est suffisamment enrichissant pour s'y complaire, tant il est évident que personne ne saurait y perdre son temps.

]]>Date: 04 septembre 2014]]>
Mutus Liber XVIIIe s. Thu, 04 Sep 2014 10:55:52 +0200
Planche 2 (Mutus Liber XVIIIe s.) Planche 2

Les deux anges qui maintiennent l'œuf philosophal auraient gagné en vérité s'ils avaient été peints d'une couleur différente. Tel était le sentiment original d'Altus qui dessina, sur la cuisse et le bras gauche de l'un, celui de droite, le signe de l'or, tandis que l'autre en est exempt.

Le ménisque de la mer brune n'apparaît pas non plus ici.

Les trois personnages figurés à l'intérieur de l'ampoule philosophique représentent les parties constituantes du Rébis ici en formation : Sel, Soufre et Mercure ; Neptune, Apollon et Diane.

Dans le registre inférieur, l'athanor possède trois cheminées bien qu'une seule fumée soit censée en sortir, celle de la flamme qui se touve en dessous.

L'alchimiste se recueille tandis que sa femme s'agite. Il porte les quatre couleurs du Grand Œuvre qui sont le noir, le vert (queue de paon), le blanc et le rouge.

]]>Date: 04 septembre 2014]]>
Mutus Liber XVIIIe s. Thu, 04 Sep 2014 10:54:17 +0200
Planche 14 (Mutus Liber XVIIIe s.) Planche 14

Par rapport à l'édition de La Rochelle, nous constatons les différences  suivantes :

• Dans le registre inférieur, le lourd filet, qui s'écoule de la cupule au-dessus du disque à mince rebord que prolonge un manche à poignée, couvre la plaque de droite, au même titre que celle de gauche. Ce qui altère profondément le message transmis par Altus.

• Le flacon, au centre de la composition contient le Mercure solaire, mais au lieu du point central qui fait, du cercle, le symbole de l'or et celui du Soleil, l'auteur anonyme a placé une rose (!).

]]>Date: 04 septembre 2014]]>
Mutus Liber XVIIIe s. Thu, 04 Sep 2014 10:55:50 +0200